Cosmétiques: la demande augmente dans les pays africains

Il est maintenant établi qu'en Afrique, le marché des cosmétiques et des soins personnels est en pleine croissance et, selon les estimations d'experts, il atteindra une valeur de 6,22 milliards de dollars au cours de la période 2018-2022. D'autre part, cela fait longtemps que les consommateurs africains demandent de produits adaptés à leurs besoins spécifiques en matière de cheveux, de peau et de corps. Comme le rapporte le magazine Africa Business Pages, par exemple, "la peau des femmes Africaines nécessite des teintes plus sombres que les lignes du maquillage traditionnel. De plus, les produits doivent pouvoir résister à des températures plus élevées.

Différents besoins existent également en termes de soins de la peau, tels que les produits anti-âges qui, en particulier pour les femmes africaines, visent à lutter contre les taches brunes et les peaux irrégulières, tandis que les produits anti-âges destinés aux femmes occidentales visent principalement les rides du visage».

(Pour lire l'article en entier, cliquez ici : https://news.africa-business.com/post/cosmetics-market-africa).

Les entreprises de cosmétiques ont intercepté cette nouvelle demande et modulé leur production en fonction de ces nouvelles demandes.

TIRELLI est à leurs côtés dans ce défi en fournissant des machines spécifiques pour l’emballage de l’industrie cosmétique. Par exemple, le monobloc MAXIMA convient particulièrement au remplissage et au bouchage de bouteilles contenant des shampooings, des après-shampooings, des huiles pour le corps et les cheveux, des savons liquides et des démaquillants.